La palette NAKED Wild West a-t-elle réussi à me réconcilier avec la marque URBAN DECAY?

Il y a quelques semaines, la marque URBAN DECAY sortait sa énième palette NAKED (la 8e je crois). Il y a cela des années, j’avais adoré les palettes NAKED 1, 2 et 3 mais maintenant je les trouve un peu démodées. Et URBAN DECAY continue de sortir des palettes toujours de cette gamme. A l’origine, les palettes NAKED étaient censées proposer des couleurs nudes et utilisables tous les jours. Maintenant, les palettes ne sont plus vraiment nudes: la Heat, la Cherry et la Honey ne sont pas « portables » tous les jours. Seule la NAKED Reloaded fût pour moi une véritable NAKED. Mais la sortie de la NAKED Wild West, m’a permise d’avoir envie d’acheter une NAKED palette. Cela ne m’était pas arrivée depuis plusieurs années.

Cette fois-ci, la marque propose une palette composée de couleurs marrons chaudes et de touches de vert. Les deux fards verts (un irisés et un matte) sont, selon moi, la force de cette palette composée d’irisés et de mattes. La palette comprends 12 fards comme les autres NAKED. Les fards sont végans. La marque nous informe que les fards sont crémeux, métallisés et brillants. Les ombres pourraient être utilisées en solo ou en superposition. Les couleurs de la Wild West sont inspirées de celles du désert américain avec les arbres Joshua. Et la palette est accompagnée d’un pinceau double embout comme la plupart des palettes URBAN DECAY.

Cette palette m’a donnée envie grâce à ses deux fards verts, qui m’ont tout de suite faits de l’œil. Ensuite les autres fards proposent des couleurs beaucoup plus nudes. On peut y trouver, en plus du vert, du marron, du roux, de l’argenté et du doré. Cependant, la pigmentation n’est pas au rendez-vous pour tous les fards. La couleur Spur, ne se voit pas du tout sur moi. Elle me permet d’estomper mais n’est pas visible sur ma paupière. Sinon, les fards mattes sont pigmentés et pas très poudreux voire pas du tout. Concernant les fards irisés, je ne les trouve pas du tout crémeux et la pigmentation n’est donc pas ultra présente. Certes on les voit mais utilisés avec un pinceau humidifié, les fards sont éclatants, pigmentés et très lumineux. Mais je trouve dommage de ne pas pouvoir les travailler plus facilement.

La palette est pour moi sympa pour les débutants ou pour les personnes qui aiment les maquillages simples et naturels. Et qui certaines fois veulent une touche de couleurs. Moi, j’aime les maquillages très visibles et donc cette palette va me convenir pour des maquillages rapides. Quand je veux quelque chose de simple. Les mattes en général sont magnifiques et j’aime beaucoup les tons marrons chauds et roux. Malheureusement, depuis plusieurs années les palettes de la marque URBAN DECAY n’arrivent pas à m’époustoufler. Cependant quand je les vois, elles me donnent envie et une fois que je les utilise, je suis un peu déçue. Je crois que je ne les trouve pas assez originales et pigmentées. Elles sont bien pour la vie de tous les jours mais pas pour des maquillages de folie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s